Expos

Seula Yi et Lili  Wood

Le Lucernaire a la chance d’accueillir deux magnifiques expositions à partir du 18 avril. Seula Yi et Lili Wood illumineront notre galerie de leurs illustrations lumineuses et poétiques. Si l’univers de Seula Yi sublime la ville et jette un voile de douceur sur le monde urbain, Lili Wood, elle, nous invite à une promenade en pleine nature guidée par le mouvement imprévisible du vent. Un dialogue poétique qui réconcilie amour de de la ville et splendeur de la nature.

SEULA YI

Actuellement à la galerie

Seula Yi est une jeune artiste originaire de Séoul en Corée du Sud. Elle utilise la gouache et l’aquarelle pour transposer avec une infifinie douceur ses visions du quotidien, ses souvenirs de voyage, ses instants intimes… La délicatesse de sa palette de couleurs, ajoute à l’impression d’instant fragile et de bonheur précieux même si fugace ou éphémère.

Son travail est exposé à la SLOW Galerie.

LILI WOOD

Actuellement à la galerie

Lili WOOD dessine textures et matières à la perfection; mais elle a aussi le talent singulier de combiner un univers poétique et doux  à des perspectives spectaculaires et des cadrages inattendus. En résultent des images efficaces, sensibles, fortes et vertigineuses !

Lili collabore notamment avec le label Infiné, qui a eu la chance d’avoir par ce biais de merveilleuses couv d’album, avec le Trax magazine et les Inrocks, et ses affiches de festival se retrouvent régulièrement dans le classement TOPAFF de Konbini des 100 plus belles affiches de l’année

Son travail est exposé à la SLOW Galerie.

INKOJ

ENTRÉE

Muni de ses bombes et de ses pochoirs, le graffeur Nicolas SoulabaÏ alias InkOj égaye depuis 2020 les trottoirs des villes d’une manière très personnelle. Floraux, géométriques, à motifs simples ou complexes ses dessins reproduisent des carreaux de ciments qui tapissent les entrées d’immeubles. Sa démarche : embellir la rue par des surprises graphiques & faire découvrir les trésors architecturaux et graphiques cachés à l’intérieur de nos bâtiments.

Le 12 avril 2022, c’est au Lucernaire qu’il a posé ses pochoirs pour notre plus grand bonheur.

Pour découvrir son travail : www.inkoj.com

Inkoj au Lucernaire